PLFSS et médicaments

460 millions d’euros d’économies en 2010  Abonné

Publié le 26/10/2009
Le " bon élève de l'ONDAM » de nouveau mis à contribution par Roselyne Bachelot et Éric Woerth

Le " bon élève de l'ONDAM » de nouveau mis à contribution par Roselyne Bachelot et Éric Woerth
Crédit photo : S. toubon

EN 2008, le marché des spécialités remboursables est à la baisse. Le chiffre d’affaires recule de 1 % (données Pharmastat), tandis que les volumes diminuent d’environ 5 % (données Gers). Mais surtout les dépenses liées à leur remboursement baissent de 0,4 %. « Le poste « médicaments » devient le bon élève de l’ONDAM* », relève Philippe Besset, président de la commission Économie de l’officine à la FSPF. Pourtant, le prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) devrait, une nouvelle fois, mettre à contribution la pharmacie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte