Condamné en appel

Lévothyrox : Merck se pourvoit en cassation  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 11/06/2018

Après le jugement en première instance à Toulouse, le 14 novembre dernier, condamnant la filiale française de Merck KGaA à fournir, pour une durée illimitée, l'ancienne formule du Lévothyrox - donc l'Euthyrox importé d'Allemagne - à 25 patients, sous astreinte de 10 000 euros par infraction constatée, le laboratoire avait fait appel. La cour d'appel de Toulouse a finalement confirmé, jeudi dernier, cette condamnation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte