PLFSS 2012

Le médicament en ligne de mire  Abonné

Publié le 31/10/2011
Le médicament sera la principale cible des économies à réaliser l’année prochaine pour réduire le déficit de la branche maladie de la Sécurité sociale. Pire : les autres mesures prévues dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2012 auront également un impact sur la distribution du médicament, et donc sur les officines.
Philippe Besset, président de la commission économie de l'officine de la FSPF

Philippe Besset, président de la commission économie de l'officine de la FSPF
Crédit photo : S. Toubon

LES POUVOIRS PUBLICS l’ont annoncé : la maîtrise des dépenses d’assurance-maladie sera poursuivie et même renforcée en 2012. En pratique, l’objectif national de dépenses d’assurance-maladie (ONDAM) sera fixé à 171,8 milliards d’euros, soit une progression de 2,8 % seulement pour l’ensemble de la branche maladie et de 2,91 % pour le médicament vendu en ville. Compte tenu du rythme de progression tendancielle des dépenses, ce sont 2,2 milliards d’économies qu’il faudra trouver pour réaliser cet objectif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte