Vigilance requise  Abonné

Publié le 07/06/2012

Contre-indications absolues, en dehors de la grossesse et de l’allaitement

- Paracétamol : insuffisance hépatique sévère.

- Tramadol : insuffisance respiratoire ou hépatique sévère, épilepsie non contrôlée.

- AINS : antécédents d’hémorragie digestive, d’allergie ou d’asthme déclenchés par un AINS, ulcère gastroduodénal en évolution, insuffisance hépatocellulaire sévère, insuffisance rénale sévère, insuffisance cardiaque sévère non contrôlée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte