Vigilance requise  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 09/04/2015

Contre-indications absolues.

Les veinotoniques ne présentent que très peu de contre-indications. Attention néanmoins aux médicaments renfermant de l’heptaminol : ils peuvent positiver les contrôles antidopage. D’autre part l’adénosine phosphate d’heptaminol est contre-indiquée en cas d’hyperthyroïdie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte