Sevrage tabagique : le second souffle  Abonné

Par
Publié le 21/09/2017
Face à une prévalence de fumeurs qui reste l’une des plus fortes d’Europe, la France multiplie les actions pour ne plus faire figure de mauvais élève. Après la réussite de la première édition du Moi(s) sans tabac en novembre 2016, professionnels de santé et entreprises du médicament misent sur une prise de conscience du grand public.
tabac

tabac
Crédit photo : phanie

Une récente étude mondiale sur près de 200 pays, financée par la Fondation Bill & Melinda Gate, classe l’Hexagone au 26e rang en termes de réalisation des objectifs de santé mondiaux établis par les Nations Unies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte