Les leaders  Abonné

Par
Publié le 21/09/2017

Les formes orales (comprimés, pastilles, gommes) restent les produits les plus utilisés dans le sevrage tabagique, d’autant qu’elles peuvent être associées facilement aux autres traitements antitabac. Elles sont aussi utilisées pour réduire la consommation du tabac ou pour des besoins ponctuels lorsqu’il n’est pas possible de fumer pendant un laps de temps, par exemple un voyage en avion. Avec 1,28 million d’équivalents patients traités en 2016, elles atteignent un niveau inégalé, leur meilleur résultat datant jusqu’alors de 2012 avec 1,18 million d’équivalents patients traités.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte