Rappel physiopathologique  Abonné

Publié le 31/03/2014

La céphalée est un symptôme subjectif dont les causes sont très variables.

Les céphalées primaires, très fréquentes, comprennent les migraines (plus d’un migraineux sur deux ne seraient pas diagnostiqués), les céphalées de tension et les algies vasculaires de la face. Elles sont en rapport avec l’activation de systèmes nociceptifs céphaliques en l’absence de lésions sous-jacentes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte