Rappel physiopathologique  Abonné

Par
Nicolas Tourneur -
Publié le 06/06/2017
La mobilité articulaire est assurée par l’intégrité des propriétés physiques du cartilage hyalin formé de couches de fibres de collagène et de protéines spécifiques (protéoglycanes) auxquelles sont liées des molécules variées (kératane, chondroïtine, acide hyaluronique) : il n’est colonisé que par les seuls chondrocytes. Ce tissu conjonctif, ni innervé ni irrigué, conditionne la mobilité des os, qui glissent sur sa surface, et, par son hydratation, concourt à amortir les forces transmises d’un os à l’autre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte