Quels examens et dans quel cas ?  Abonné

Par
Publié le 19/11/2018

Le diagnostic est essentiellement épidémio-clinique. Il est posé face à des signes très évocateurs en période de circulation du virus. Des examens complémentaires sont inutiles en routine et sont réservés à des cas particuliers. Les tests rapides d’orientation diagnostique de la grippe (TROD), peuvent renseigner sur la prise en charge immédiate et la décision d’utiliser ou non des antibiotiques ou des antiviraux, de poursuivre ou non des investigations paracliniques.

Dans quel cas sont-ils conseillés ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte