Quelques cas particuliers  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 04/12/2014

Grossesse et allaitement.

Le méthotrexate et les biothérapies sont contre-indiqués durant la grossesse et l’allaitement. Le méthotrexate exige une contraception, tant chez l’homme que chez la femme, pendant toute la durée du traitement et les 3 mois qui suivent son arrêt.

Les AINS ne doivent pas être utilisés lors du 3e trimestre de grossesse.

Insuffisance rénale ou hépatique.

La posologie de tous ces médicaments (hors les biothérapies) doit tenir compte d’une éventuelle insuffisance rénale ou hépatique.

Vigilance particulière chez les personnes âgées.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3137