Quelques cas particuliers  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 16/01/2014

Grossesse et allaitement.

Les anti-TNF alpha sont déconseillés au cours de la grossesse et lors de l’allaitement (ainsi qu’un certain temps après la fin du traitement, compte tenu de la demi-vie du produit utilisé).

Il en est de même du méthotrexate, dont l’emploi exige une contraception, tant chez l’homme que chez la femme, pendant toute la durée du traitement et les 3 mois qui suivent son arrêt.

L’hydroxychloroquine ne doit pas être utilisée au cours de l’allaitement.

Le léflunomide est formellement contre-indiqué durant la grossesse et l’allaitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte