Mécanisme d’action  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 16/01/2014

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont des inhibiteurs de la cyclo-oxygénase (COX).

Le méthotrexate est un antagoniste de l’acide folique inhibiteur de la dihydrofolate réductase.

Les biothérapies interfèrent avec certaines cytokines impliquées dans l’inflammation (TNF alpha, interleukine 6), inhibent l’activation des lymphocytes ou inactivent certains lymphocytes B.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte