Parcours balisés pour personnes âgées

Quatre-vingts ans, le bel âge pour voyager !  Abonné

Publié le 24/06/2013
Les voyages forment la jeunesse, dit le proverbe, mais la jeunesse finit par s’envoler. Que reste-t-il alors ? Des photos bien rangées dans des albums, des souvenirs du bout du monde. L’âge n’est pas une maladie mais il impacte la capacité à se déplacer et par conséquent, à voyager. Pourtant, le désir de partir est encore bien présent chez les octogénaires, comme le montre, par exemple, le succès grandissant de l’association Travel Age.
Grand âge peut rimer avec voyage

Grand âge peut rimer avec voyage
Crédit photo : S TOUBON

LA GÉNÉRATION des octogénaires et des nonagénaires connaît le plaisir de voyager. Elle a même été la première à goûter au tourisme de masse, développé dans les années soixante-dix et 80. « Beaucoup de personnes de cette génération avaient intégré le voyage dans leur mode de vie, et ressentent une frustration à ne plus pouvoir voyager alors qu’ils sont encore très valides malgré leur canne », explique Valérie Durin, fondatrice et responsable de l’agence de voyage Travel Age.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte