Principaux mécanismes d’action  Abonné

Publié le 06/12/2012

Les corticoïdes agissent essentiellement sur le métabolisme glucidique et protéique en modulant la transcription de certains gènes.

L’hormone de croissance exerce de nombreux effets, directs et indirects, parmi lesquels une stimulation de la synthèse protéique et de la lipolyse ainsi que de la différenciation cellulaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte