Mécanismes d’action  Abonné

Publié le 03/10/2013

Le mécanisme d’action des antidépresseurs classiquement invoqué fait intervenir des modifications portant sur divers neurotransmetteurs en interactions complexes : inhibition de la recapture (par les neurones et les cellules gliales) de la sérotonine (régulation des émotions et de l’humeur), de la noradrénaline (vigilance et attention) et/ou de la dopamine (motivation, envie, plaisir).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte