Mécanismes d’action  Abonné

Par
Publié le 05/12/2019

- Inhibiteurs d’entrée : l’enfuvirtide ou T20, en se liant sur la gp41, agit comme un inhibiteur compétitif de la fusion virus/cellule, ce qui empêche l’ARN du virus de pénétrer dans la cellule cible. Le maraviroc, quant à lui, est le premier représentant de la classe des antagonistes des co-récepteurs membranaires du VIH. Il s’agit d’un antagoniste sélectif et réversible du CCR5. Il n’agit pas sur le cycle du virus mais sur la cellule cible de celui-ci.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte