Limiter les médicaments chez le nourrisson  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 17/11/2016

Il est conseillé de ne pas suspendre l'allaitement maternel. L'alimentation actée exclusive ou diversifiée ne doit pas être arrêtée plus de 4 à 6 heures. dans la majorité des cas, il est inutile de changer de lait. Un antiémétique peut s'avérer utile en cas de vomissements répétés mais uniquement sur prescription médicale. Certains absorbants ou antisécrétoires peuvent compléter la réhydratation orale qui reste le traitement de base de la diarrhée du nourrisson.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3304