Les traitements  Abonné

Publié le 05/03/2012

Il faut savoir que tous les nouveau-nés subissent au moins un geste douloureux dans les premiers jours de vie, ne serait-ce qu’un test de dépistage sanguin au 3e jour (ancien test de Guthrie), alors que certains nécessitent une prise en charge particulière du fait d’une pathologie maternelle.

Et aussi que la plupart des soins sont douloureux ; or ces gestes douloureux, en dehors d’urgences vitales, peuvent être prévus et leurs conditions de réalisation doivent être anticipées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte