Les traitements  Abonné

Publié le 18/11/2013

Le traitement permet de faire baisser la PIO jusqu’à une valeur cible, de stabiliser les lésions et de retarder le retentissement sur la fonction visuelle. La neuropathie optique du glaucome ne doit jamais être considérée comme guérie, le traitement est instauré à vie et un suivi ophtalmologique est indispensable.

Le traitement médicamenteux de première intention est le traitement local par instillation de collyres antiglaucomateux hypotonisants, en monothérapie, bi ou trithérapie. Toutes les combinaisons sont possibles, certaines sont fixes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte