Les traitements  Abonné

Publié le 04/05/2015

Il est important de traiter rapidement afin de limiter le risque de chronicisation. Les douleurs neuropathiques ne répondent pas ou très peu aux antalgiques de palier 1 ainsi qu’aux antiinflammatoires. Les antalgiques de paliers 2, comme la codéine, n’ont pas d’effet démontré. En revanche, le tramadol possède une certaine efficacité ; il peut être notamment utile dans les douleurs mixtes (composantes nociceptives et neuropathiques).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte