Chez le médecin  Abonné

Publié le 04/05/2015

Le diagnostic de douleurs neuropathiques est en général exclusivement clinique. Il repose sur un interrogatoire précis et est complété par l’examen clinique.

Brûlures, décharges électriques, sensation de froid douloureux et sensations « anormales » (paresthésies, dysesthésies) décrites comme des fourmillements, des picotements, un engourdissement et des démangeaisons sont des qualificatifs (également dénommés « descripteurs ») caractéristiques des douleurs neuropathiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte