Les mots du conseil  Abonné

Publié le 16/02/2012

Cette dermatose chronique de nature inflammatoire touche deux millions de personnes en France. En terme d’épidémiologie, on note qu’elle est rare avant la puberté, son pic se situe entre 18 et 40 ans avec une forte prédominance masculine. Après 40 ans, sa fréquence diminue fortement et elle ne touche plus que les hommes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte