Acétate de cyprotérone

De nouvelles restrictions d’utilisation  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 20/02/2020
L’Agence européenne du médicament (EMA) vient d’imposer de nouvelles restrictions d’utilisation pour l’acétate de cyprotérone. Une décision qui fait suite à une réévaluation du bénéfice-risque réalisée à la demande de la France.

Saisi en juillet dernier par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le Comité d’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l’EMA vient de rendre ses conclusions face au risque de méningiome lors de l’utilisation d’acétate de cyprotérone.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte