Dans quelles situations cliniques ?  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 12/06/2014

Le psoriasis est en rapport avec un renouvellement très rapide des kératinocytes de l’épiderme. Ce phénomène serait causé par une activation anormale de certaines cellules effectrices immunologiques, notamment des lymphocytes T.

Principales indications :

- Dermocorticoïdes : c’est le traitement local de référence pour toutes les formes de psoriasis vulgaire, particulièrement en cas d’atteinte des zones macérées (plis) et du cuir chevelu (lotion et gel). Ils sont réservés aux psoriasis s’étendant sur moins de 30 % de la surface corporelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte