Dans le psoriasis en plaques modéré à sévère

Bons résultats de l'anticorps monoclonal, ixékizumab  Abonné

Par
Dr Brigitte Blond -
Publié le 29/09/2016
La mise sur le marché de Taltz a été autorisée par l’Agence européenne du médicament le 25 avril 2016 pour le traitement du psoriasis en plaques modéré à sévère de patients adultes éligibles à un traitement systémique. Résultats des études pivotales présentés à l’occasion du congrès Psoriasis International Network à Paris*.

« De 21 % il y a 13 ans à 87 % aujourd’hui avec Taltz, le PASI (Psoriasis Area Severity Index) 75 (quand 75 % des lésions psoriasiques ont disparu) s’est considérablement amélioré grâce à des traitements biologiques plus ciblés », se réjouit le Pr Brian Nickoloff (Plate-forme Immunologie de Lilly).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte