Autres stratégies thérapeutiques  Abonné

Par
Publié le 04/11/2019

La greffe d’îlots de Langerhans dans le foie peut être un recours chez des patients diabétiques depuis plusieurs années dont la maladie n’est plus équilibrée par l’insulinothérapie. Injectées dans la veine hépatique, les cellules se fixent dans cet organe où elles produisent de l’insuline mais cette stratégie requiert un traitement immunosuppresseur indéfini, impose une surveillance régulière pour éviter le rejet et est limitée par le nombre de donneurs. Elle s’associe souvent à une greffe de rein chez un sujet en insuffisance rénale terminale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte