Les mots du conseil

Par
David Paitraud -
Publié le 16/04/2015

Le conseil officinal complète le suivi vétérinaire de l’animal et vise à garantir le bon usage des produits antiparasitaires. Tous les animaux du foyer doivent être traités. La prévention des puces et des tiques est nécessaire toute l’année.

À l’officine, l’objectif est également de sensibiliser les propriétaires des animaux à traiter efficacement l’environnement pour éviter les réinfestations. Il est nécessaire d’identifier les endroits où l’animal s’installe régulièrement (niche, tapis) et pouvant par conséquent concentrer une grosse quantité d’œufs.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)