Rémunération : l’USPO appelle les confrères à s’opposer à la réforme

Publié le 12/03/2014

L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) n’en démord pas : « la profession mérite mieux » que cette réforme de la rémunération « en trompe l’œil ». « Ce projet d’un euro d’honoraire à la boîte n’est pas une revalorisation mais seulement un transfert de marge à haut risque pour les officines », affirme le syndicat dans un fax qu’il vient d’adresser à l’ensemble des confrères. « Il reste 15 jours pour réagir mais aussi contacter tous les syndicats, ajoute-t-il. Aucun syndicat ne doit signer l’avenant pour pouvoir renégocier ! » Outre le fax, l’USPO se mobilise également contre la réforme envisagée sur le terrain. Son président, Gilles Bonnefond, entame ainsi une nouvelle série de réunions : le 11 mars à Auxerre, le 12 à Sisteron, le 18 à Evreux, le 19 à Caen, le 20 à Tours, le 24 à Annecy et le 26 à Pontault-Combault.


Source : lequotidiendupharmacien.fr