Québec : le déplafonnement des remises inquiète Jean Coutu

Par
Christophe Micas -
Publié le 08/07/2015

Au Québec, la nouvelle législation qui va entrer prochainement en vigueur pourrait profiter aux pharmaciens propriétaires et nuire aux chaînes de pharmacies, tel le groupe Jean Coutu. La célèbre enseigne de pharmacies québécoise se méfie notamment du déplafonnement des remises prévu sur les génériques. Cette décision, qui doit encore être ratifiée par le gouvernement de la Belle province, vise à compenser la baisse des honoraires envisagée. Certes. Mais, fait remarquer Jean Coutu, les pharmaciens pourront choisir la compagnie générique qui leur versera le plus de ristournes possible.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)