Revalorisation de la marge

Les syndicats ne veulent pas d’un débat au Parlement  Abonné

Publié le 19/04/2010

DEPUIS quelque temps, la demande des pharmaciens de revaloriser leur marge se faisait de plus en plus pressante. Samedi, la ministre de la Santé a donc décidé de répondre à leur attente en annonçant la mise en place d’un groupe de travail sur le sujet. Pour les syndicats d’officinaux, la révision de la marge représente en effet une urgence dans le contexte économique actuel. Mais l’annonce de la ministre ne leur convient pas totalement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte