Le maillage doit-il évoluer ?  Abonné

Publié le 08/04/2013

Au-delà de l’évolution de la rémunération des officinaux, les négociations actuellement en cours avec l’assurance-maladie concernent également le maillage territorial. Certaines zones géographiques seraient en surdensité. Mais, assure Philippe Ulmann, directeur de l’offre de soins de la Caisse nationale d’assurance-maladie des travailleurs salariés (CNAMTS), « l’objectif de la restructuration du réseau n’est pas de diminuer la consommation des médicaments, mais de pérenniser le réseau ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte