À la une

Gilles Bonnefond appelle au vote sanction  Abonné

Publié le 01/10/2015
L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) organise le 9 octobre ses 8e Rencontres, alors que se profilent les élections aux Unions régionales des professionnels de santé (URPS). Une échéance que le président de l’USPO, Gilles Bonnefond, compte bien mettre à profit pour reprendre la main sur la réforme de l’honoraire.
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Quels seront les temps forts des 8e Rencontres de l’USPO du 9 octobre prochain ?

GILLES BONNEFOND. – Ces rencontres seront inaugurées par le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Jean-Paul Delevoye, qui connaît bien le métier de pharmacien. C’est un signe de reconnaissance de notre profession. Le premier débat portera sur l’observance des traitements. Chacun des intervenants y apportera sa vision, les patients, le ministère, les juristes et les pharmaciens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte