Un tour de France pour expliquer la réforme  Abonné

Publié le 06/02/2014

L’avenant « honoraire » n’est pas encore signé. Mais le principe, déjà acté, de la mise en place d’un honoraire d’un euro par boîte de médicament dispensée à partir du 1er janvier 2015 (porté à un euro l’année suivante) suscite de nombreuses réserves chez les pharmaciens (voir ci-contre). Philippe Gaertner, au contraire, affirme que « la signature de cet accord, qu’il faut bien qualifier d’historique pour la profession », va permettre aux pharmaciens d’être « maîtres de leur destin économique et professionnel ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte