3 questions à…

Nassim Mekeddem,

Publié le 12/10/2015
Président de l’Association nationale des étudiants en pharmacie de France
Le Quotidien du pharmacien. Les groupements sont-ils connus et identifiés par les étudiants ?

Nassim Mekeddem. Ils en connaissent quelques-uns certes, mais en règle générale on peut dire qu’il y a une grande méconnaissance sur ce que les groupements peuvent apporter aux pharmaciens. D’ailleurs, fait significatif, il n’est pas rare que les étudiants non-initiés parlent de « marque ». Ils disent ainsi, ce pharmacien appartient à telle marque, souvent en pensant qu’il s’agit d’une franchise.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)