Dialogue

L'homéopathie n'est pas une « fake médecine »  Abonné

Par
Publié le 12/09/2019
Josiane Corneloup, pharmacienne d'officine à Saint-Bonnet-de-Joux et députée de Saône-et-Loire, revient sur les raisons qui l'ont conduite à se joindre, cet été, aux 44 députés signataires d'une tribune demandant au gouvernement de revoir sa position sur le déremboursement de l’homéopathie.
josiane corneloup

josiane corneloup
Crédit photo : DR

Madame la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn a annoncé le 9 juillet que les médicaments homéopathiques, pris en charge aujourd’hui à hauteur de 30 % par l’assurance maladie, seraient totalement déremboursés au 1er janvier 2021.

Elle suit ainsi l’avis de la Haute Autorité de Santé (HAS) qui ne reconnaît pas l’efficacité prouvée scientifiquement des médicaments homéopathiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte