Couverture vaccinale

Les pharmaciens aquitains remontent au créneau  Abonné

Par
Publié le 01/10/2015
L’URPS* des pharmaciens d’Aquitaine redonne un coup d’accélérateur à sa campagne de communication contre le retard régional en matière de vaccinations. En ce début d’automne, elle cible en particulier les populations âgées et fragiles, menacées par la grippe.

Face à la presse, jeudi dernier à Bordeaux, Bernard Capdeville, président de l’URPS des pharmaciens d’Aquitaine, a souhaité donner un second souffle à sa campagne de communication en faveur des vaccinations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte