Face à la baisse de la population et au départ des médecins

Le Limousin a-t-il trop d’officines ?  Abonné

Par
Publié le 11/05/2015
Souvent désignée comme un désert médical, le Limousin serait paradoxalement trop bien pourvu en pharmacies. Le Conseil régional de l’Ordre des pharmaciens tire la sonnette d’alarme, et préconise des solutions, telles les regroupements entre officines.

DEPUIS 2013, six officines ont baissé définitivement le rideau en Limousin (2 en Corrèze, 4 en Haute-Vienne) pour cause de non-rentabilité. Mais ce chiffre, pour préoccupant qu’il paraisse, ne signifie pas obligatoirement qu’une crise toucherait l’ensemble de la population pharmaceutique limousine. En effet, seconde région française la moins peuplée avec 742 771 résidents (INSEE 2010), la région recense à ce jour 349 officines, soit une pour 2 118 habitants. Ce qui en fait un territoire plutôt bien pourvu en la matière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte