Polémiques autour d’un vaccin

Gardasil : les données rassurantes de la pharmacovigilance  Abonné

Publié le 17/04/2014
Alors que des médecins s’affrontent à coup de pétition sur l’intérêt de la vaccination par le Gardasil, l’Agence du médicament publie une mise au point qui rassure quant au rapport bénéfice risque de cette vaccination contre le cancer du col.

DANS UN CONTEXTE médiatique complexe, l’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé (ANSM) publie une actualisation des données de pharmacovigilance relatives au vaccin Gardasil. Celles-ci sont rassurantes. En effet, « depuis la commercialisation du Gardasil et jusqu’au 20 septembre 2013, 5,5 millions de doses ont été distribuées et 2 092 effets indésirables notifiés, dont 503 graves. La majorité (76 %) de ces notifications concerne des cas non graves (douleur au site d’injection par exemple).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte