Égalité d’accès aux soins médicaux

Faut-il supprimer la liberté d’installation ?  Abonné

Publié le 21/05/2015
Invités par la Fédération hospitalière de France (FHF) à s’exprimer sur l’égalité de l’accès aux soins, les Français proposent de supprimer les déserts médicaux en imposant un lieu d’exercice aux médecins et en donnant davantage de responsabilités aux pharmaciens, qu’ils consultent déjà en l’absence de leur généraliste.

DANS l’accès aux soins, les Français ne sont pas égaux. Cependant, ces inégalités sont plus d’ordre géographique qu’économique. Selon l’enquête IPSOS réalisée pour la FHF*, 69 % des personnes interrogées déclarent avoir déjà eu des difficultés à trouver des professionnels de santé disponibles à proximité dans un délai raisonnable. Soit un point de plus qu’en 2014. Et 21 % affirment avoir même dû renoncer à des soins en raison de l’éloignement géographique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte