Commissions paritaires

Enquêtes sur la représentativité des syndicats  Abonné

Publié le 25/04/2016
À la suite des élections aux Unions régionales des professionnels de santé (URPS) de 2015, le renouvellement des commissions paritaires (locales, régionales et nationale) est actuellement en cours. Mais leurs compositions ne sont que temporaires, en attendant la parution de l’enquête de représentativité déclenchée par le ministère de la Santé.

Les dernières élections aux Unions régionales de professionnels de santé (URPS) de pharmaciens visaient à désigner les représentants de chaque syndicat au niveau de ces assemblées. Mais ce scrutin avait aussi un enjeu national. En effet, d’ici à quelques semaines, le ministère de la Santé doit lancer une nouvelle enquête de représentativité des organisations de pharmaciens d’officine. Et l’un des critères repose sur les résultats obtenus lors de ces élections. La règle est simple : pour être déclaré représentatif, un syndicat doit avoir obtenu plus de 10 % des voix.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte