À la Une

DMP : le vrai départ  Abonné

Par
Publié le 05/11/2018
Après être resté près de 15 ans à l’état végétatif, le dossier médical informatisé du patient, alias DMP, semble prêt à prendre son envol. La ministre de la Santé Agnès Buzyn et le directeur général de l’assurance-maladie Nicolas Revel ont annoncé le lancement officiel du « Dossier médical partagé ».
DMP

DMP
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Personnel ou partagé, le dossier médical semble enfin devenir un outil concret pour de nombreux Français. Car le projet ne date pas d’hier. En mai 2004, le ministre de la Santé de l’époque, Philippe Douste-Blazy, est déterminé : chaque Français devra posséder un dossier médical personnel (DMP) d'ici à 2007. Mesure phare de sa réforme de l’assurance-maladie, le DMP doit permettre d'éviter « la réalisation d'actes médicaux redondants ou inutiles » et « d'économiser 3,5 milliards d'euros par an ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte