« La plupart des DMP sont encore créés sur des lecteurs de carte Vitale »  Abonné

Par
Publié le 05/11/2018
Denis Suplisson est vice-président de la Fédération des éditeurs d'informatique médicale et paramédicale ambulatoire (FEIMA). Il explique comment les conditions techniques de création des DMP en officine sont en train d'évoluer.

Le Quotidien du pharmacien.- Avec quels outils sont actuellement créés les DMP dans les officines ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte