Dans le Pas-de-Calais

Des pharmaciens investissent pour accueillir des médecins  Abonné

Publié le 02/11/2015
Menacés par une désertification médicale, les époux Vanbremeersch ont décidé d’investir pour accueillir trois médecins dans des cabinets qu’ils font construire.

Barlin, ville moyenne du Pas-de-Calais, compte huit mille habitants, en progression, et trois médecins, bientôt deux, après le départ à la retraite de l’un d’eux à la fin de l’année. Il y avait trois pharmacies, l’une n’a pas trouvé à céder son fonds, et les deux autres l’ont racheté. Pour Cécile et Bertrand Vanbremeersch, associés à la Pharmacie de la Mairie, l’alternative était simple : agir ou disparaître. Ils ont décidé d’agir et d’investir pour accueillir de nouveaux médecins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte