Comment fonctionne l’interface d’Almerys ?  Abonné

Publié le 18/02/2016

Selon Jérôme de Mautort, le module externe proposé par Almerys entre en contact avec le système informatique de l’officine pour interroger les droits des assurés lorsqu’il s’agit d’un médicament remboursé.

« Une fois la part mutuelle certifiée, le système Almerys répond en indiquant le taux de prise en charge, ce qui garantit le paiement absolu, le taux de rejet étant de 0,2 voire 0,1 % », détaille le directeur du développement d’Almerys.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte