SOS SHA !

Le pharmacien à la rescousse  Abonné

Par
Publié le 23/06/2020
Face à l’explosion de la demande en solutions hydroalcooliques et la pénurie qui s’en est suivie, le pharmacien a une fois de plus fait montre de ses talents d’adaptation face à l’adversité.
Dès le début mars, les pharmacies sont dévalisées laissant les professionnels de santé sans réponse face aux usagers dépourvus

Dès le début mars, les pharmacies sont dévalisées laissant les professionnels de santé sans réponse face aux usagers dépourvus
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Au même titre que le masque, la solution hydroalcoolique (SHA) est devenue, en quelques mois, un objet du quotidien des Français. Utilisées de longue date dans les services hospitaliers, et après une courte frénésie d’achat observée en 2009 au moment où la grippe A/H1N1 fait craindre le pire, les SHA sont revenus sur le devant de la scène pour faire face à la menace du Covid-19. Élément crucial pour limiter la propagation du virus, les SHA permettent d’assurer l’hygiène des mains en toutes circonstances.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte