Les pharmaciens allemands contre Doc Morris

Une victoire du conseil et de la compétence  Abonné

Par
Publié le 20/02/2017
Quatre mois après l’arrêt de la Cour de Justice européenne autorisant les ventes en ligne de médicaments prescriptibles en Allemagne, l’association professionnelle des pharmaciens allemands, l’ABDA, vient de réussir un coup de maître digne d’un film d’espionnage… en retournant à son profit les clients de Doc Morris qui avaient été à l’origine de la plainte ayant abouti à ce fameux jugement européen.
lll

lll
Crédit photo : phanie

En 2009, l’association allemande des malades parkinsoniens (DPV) conclut un accord avec la pharmacie virtuelle hollandaise, selon lequel les patients qui y commanderaient certains de leurs médicaments obtiendraient des ristournes et des bonis sur d’autres produits.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte