Vente de médicaments destinés au recyclage

Une pharmacienne poursuivie  Abonné

Publié le 21/03/2011

UNE PHARMACIENNE du Nord, soupçonnée d’avoir revendu des centaines de boîtes de médicaments destinés au recyclage, dont certains périmés, a été mise en examen pour « escroquerie » et « fausses facturations ». Elle « gardait les boîtes neuves, non utilisées, pour les remettre en vente et se faisait facturer à nouveau, sur une nouvelle prescription, au préjudice de la CPAM », indique le parquet de Dunkerque. Lors d’un premier contrôle de routine, en 2006, la Drass avait relevé des anomalies, mais la pharmacienne avait promis de remettre les choses en ordre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte