Chambre de discipline

Un pharmacien isérois condamné à cinq ans d’interdiction d’exercer  Abonné

Par
Anne-Gaëlle Moulun -
Publié le 11/06/2018
Condamné pour escroquerie à la Sécurité sociale, faux et usage de faux, un titulaire isérois a écopé de cinq ans d’interdiction d’exercer. Son ex-associée et ex-épouse a été condamnée à un an d’interdiction, dont six mois ferme.
cpam

cpam
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Ce sont des faits graves que la chambre de discipline du conseil régional de l’Ordre des pharmaciens de Rhône-Alpes a eus à juger jeudi 7 juin au tribunal administratif de Lyon. M. V., titulaire dans l’Isère, a été condamné par le tribunal correctionnel de Grenoble pour des chefs d’escroquerie, de faux et d’usage de faux. Il a notamment établi des facturations à partir de fausses prescriptions et de prescriptions falsifiées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte