Exercice illégal de la pharmacie

Un médecin allemand condamné  Abonné

Par
Denis Durand de Bousingen -
Publié le 28/02/2019
Un pharmacien des environs de Leipzig, installé non loin d’un cabinet d’urologie, s’étonnait que les patients de ce dernier soient si rares à présenter des ordonnances à son officine : après avoir diligenté une enquête discrète, il s’est aperçu que le médecin, en toute illégalité, distribuait lui-même des médicaments à ses patients.

C’est le comptable du pharmacien qui, en croisant les délivrances avec l’origine des prescriptions, lui avait mis la puce à l’oreille : bien que l’urologue en question soit très proche de chez lui, ses prescriptions de sildénafil et autres molécules contre l’impuissance étaient beaucoup plus rares que celles que lui présentaient des patients suivis par des médecins plus éloignés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte